L’Europe protège une fois de plus les droits des consommateurs. Les vendeurs seront responsables d'un an après la réparation des produits

06/02/2024


En mars 2023, l’Union européenne a lancé sa première tentative sur le droit de réparation qui protège les consommateurs. Selon cette réglementation, les vendeurs sont tenus de réparer ou, dans le pire des cas, de remplacer un produit défectueux dans les premiers délais. 12 mois dès l'achat sans frais. Et, après avoir ajusté leur réglementation, ils ont annoncé une nouvelle proposition qui pourrait entrer en vigueur prochainement et profiterait encore plus aux consommateurs.

Bill Gates a été 18 fois l'homme le plus riche du monde grâce à 3 conseils simples qu'il a décidé de partager

Comment le portail collecte Ars Technica Dans une publication récente, l'UE cherche à promouvoir une législation qui stipule qu'après réparation, les vendeurs seront responsables du produit dans les délais suivants : 12 mois. Ainsi, une fois le produit réparé, les consommateurs auront droit à une garantie qui le protège pendant un an. Et, selon les informations du portail nord-américain, ils auront également accès à substitution au cas où le produit continuerait à être défectueux.

Les vendeurs couvriront une partie de la réparation

L’un des points les plus intéressants de cette proposition de l’Union européenne concerne ce qui se passerait si la réparation n’était pas gratuite. Jusqu'à présent, de nombreux consommateurs ont dû assumer des coûts très élevés pour réparer leurs produits, mais il semble que cette situation va être laissée pour compte. Si la nouvelle réglementation européenne est adoptée, non seulement le droit à la réparation/au remplacement sera obligatoire pendant les 12 mois suivants, mais il sera également assuré que les pièces sont disponibles à des prix raisonnables.

La Commission européenne a ainsi révélé que ces règles introduiraient « un nouveau droit à réparation pour les consommateurs ». Ainsi, les vendeurs seront obligés de effectuer les réparations nécessaires dans un délai raisonnable, et à moins qu'il ne soit fourni gratuitement, ils devront également veiller à ce que ce service soit disponible à un prix raisonnable. S’il est accepté, le règlement entrera en vigueur 20 jours plus tard de sa publication au Journal officiel de l'Union européenne.

Dans 3DGames | "Il n'y a qu'une petite chance." Les créateurs de ChatGPT se demandent si l'IA est capable de créer des armes biologiques

Dans 3DGames | Les États-Unis ont un sérieux problème avec les crypto-monnaies. La consommation d'énergie est déjà équivalente à celle d'une grande ville

Image principale de Tyler Lastovich (Unsplash)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *