La génération X et les baby-boomers ne permettent pas les demi-mesures en matière de télétravail. Selon cette étude, soit ils travaillent à distance tous les jours, soit ils préfèrent le bureau

12/06/2024


Depuis mai 2020, une étude surveille de près le format du télétravail chez les employés de bureau. Génération et le Les baby-boomers. Les personnes âgées de 50 à 64 ans ne sont pas seulement celles qui sont les plus disposées à retourner au bureau, elles sont aussi celles qui adoptent le moins le modèle hybride auquel d’autres ont été contraints de faire face même s’ils voulaient rester à la maison. .

Après avoir analysé les données des derniers mois d'environ 13 200 travailleurs, la génération X et les baby-boomers restent au bureau dans 68,2% des cas. Une marge considérable par rapport aux 61,9%, 58,7% et 57,1% des tranches d'âge inférieures comme la génération Z et les Millennials. Cependant, étonnamment, nos aînés gagnent également la partie en matière de travail à distance sur le reste des tranches d’âge.

Ceux qui télétravaillent le plus, et ceux qui retournent le plus au bureau

L'étude montre que ce sont les générations qui ont le plus adopté le télétravail à temps plein avec 13,9% contre 11,1% des Génération Z, mais d'un autre côté, ils semblent aussi être ceux qui autorisent le moins de demi-mesures en matière de télétravail. Le modèle hybride n’a pas sa place dans leurs projets et seuls 17,9% semblent l’adopter. Selon José María Barrerode l'Institut Technologique Autonome du Mexique, sa position a tout le sens du monde.

Pourcentages

« D'une part, les travailleurs âgés ont besoin de moins d'orientation et de contacts professionnels que les travailleurs plus jeunes. Cela signifie qu'ils peuvent se permettre de travailler entièrement à distance et peuvent se sentir très à l'aise de le faire seuls.

D’un autre côté, ces personnes ont des décennies d’expérience et l’habitude d’aller au bureau. "Donc, la mémoire musculaire pourrait les amener à venir plus fréquemment que les jeunes travailleurs qui préfèrent le modèle hybride."

L’industrie cinématographique a découvert pourquoi les gens ne vont pas au cinéma. La solution résidait dans une loi du XVIIIe siècle

Il existe de nombreux exemples de ceux qui se sont rebellés contre le retour au bureau après avoir essayé le télétravail, notamment à des âges qui leur permettent d'aborder plus facilement l'idée du télétravail. sauvegarde surmais il est quand même curieux que, même s'ils disposent de plus de facilités que les autres pour rester à la maison, ils continuent d'être ceux qui vont le plus au bureau à temps plein.

Images | Hélène Lopes

Dans 3DGames | Ni lundi ni vendredi, ceux qui travaillent à distance ont un jour préféré pour télétravailler à domicile, et celui qui l'emporte largement est le mardi.

Dans 3DGames | La génération Z profite de ses pauses de télétravail pour bien plus que simplement prendre un café. 41 % reconnaissent acheter en ligne pendant les heures de travail

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *