"Ils ont menacé mon fils nouveau-né." L'actrice d'Abby dans The Last of Us : Part 2 raconte l'enfer qu'elle a vécu après la sortie du jeu Naughty Dog

04/02/2024


Accepter un poste au sein de Naughty Dog ne doit pas être facile, ni pour les acteurs ni pour les développeurs, qui a subi une crise pendant le développement de The Last of Us: Part 2. Beaucoup d’entre vous se souviendront du fuites de ce titre, survenu des mois avant le lancement, ce qui a obligé le studio à retarder indéfiniment le jeu vidéo. Cependant, c'était le actrice abby qui a suscité une énorme vague de harcèlement et toxicité juste pour faire ton travail.

Dedans documentaire sur The Last of Us : Partie 2 Laura Bailey raconte son expérience et l'enfer qu'il a dû vivre après la sortie du jeu vidéo. L'actrice d'Abby explique que les menaces sont allées très loin, certaines d'entre elles étaient même dirigées contre son bébé : "Ils ont menacé mon fils, qui est né pendant tout ça et oui, c'était dur. Mais surtout, il m'a appris à garder mes distances", raconte-t-il à propos d'un de ses cours.

"Chaque instant où je me suis connecté Il s'agissait simplement de menaces de mort", dit-il (via VGC). En fait, l’actrice mentionne que ce dernier était le pire. "Le pire dans tout, c'est que menaces de mort des choses très difficiles qu'ils ont vécues seuls et en s'assurant qu'ils n'appartenaient à personne qui vivait à proximité", explique-t-il. la police a dû intervenir pour s'assurer qu'aucune de ces personnes ne se trouvait à proximité de l'endroit où vivait Laura Bailey.

The Last of Us : Part 2 fuite, le pire moment pour Naughty Dog

Neil Druckmann raconte également comment les fuites de The Last of Us 2 l'ont presque complètement coulé : "Et c'est à ce moment-là que C'est moi qui me suis le plus effondré de ma vie. Je travaille sur un jeu, presque terminé, chez moi, tout seul, me sentant très seul... et je me suis dit 'Pour qui je fais ça ?' Et je ne m'en suis presque pas remis", dit-elle.

"Il semble qu'il y aura un nouveau chapitre dans cette histoire". Naughty Dog confirme The Last of Us: Part 3, même si sa première est encore plus loin que vous ne le pensez

Juste après, la bonne nouvelle est arrivée : "Ensuite, nous avons pu le terminer (le jeu). Nous l'avons envoyé aux médias et les critiques ont explosé. J'ai appelé Troy et je lui ai dit : « Désolé, mec. J'ai l'impression de t'avoir laissé tomber'. Il m'a dit qu'il m'avait dit : « Que veux-tu dire ? Mec, je m'en fiche de lui (ce qu'ils disent sur les réseaux sociaux). J'ai joué au jeu et je l'adore !'. J'ai Presque pleuré. "J'ai réalisé à quel point je tenais à ce que Troy m'apprécie", termine-t-elle.

Dans 3DGames | "Nous n'allons plus le faire." Naughty Dog sait qu'il a commis des erreurs lors du développement de The Last of Us : Part 2 par des ouvriers croquants

Dans 3DGames | The Last of Us : Part 2 allait être très différent. Naughty Dog confirme que Bloodborne a été la principale source d'inspiration du studio au début du développement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *