"Blur" est un classique Xbox 360 qui mérite une compatibilité ascendante

08/07/2024


Si vous êtes un fan de jeux de course et que vous y jouiez à l'époque de la Xbox 360 vers 2010, vous vous souviendrez probablement de la soi-disant bataille entre Blur et Split/Second. Ces deux fantastiques coureurs sont sortis à peu près au même moment et n’ont finalement jamais reçu autant d’appréciation qu’ils le méritaient après leurs lancements.

Split/Second a toujours été mon jeu - j'en suis devenu accro suite à sa démo multijoueur en ligne sur Xbox 360, et je suis vraiment reconnaissant qu'il soit toujours jouable sur les consoles modernes aujourd'hui grâce à la rétrocompatibilité. Blur a cependant connu un sort bien pire, puisque la 360 reste la seule console Xbox sur laquelle elle est jouable, et c'est vraiment dommage.

J'arrive environ 14 ans trop tard, mais j'ai acheté un exemplaire de Blur l'autre semaine - et même s'il est encore tôt, je peux tout à fait comprendre pourquoi il est considéré comme un classique culte. Le jeu ressemble à une version plus réaliste de Mario Kart à bien des égards, avec des power-ups dispersés sur toute la piste qui peuvent être utilisés pour vous donner un coup de pouce ou attaquer d'autres coureurs. Ce n'est pas le cas Fanguille mais c'est réaliste... par-dessus tout, ce n'est qu'un jeu qui donne la priorité aux sensations fortes et au carnage à grande vitesse.

La campagne est divisée en plusieurs sections qui comportent chacune leurs propres rencontres de style boss, avec des types de courses mélangés entre des choses comme des courses standard, des contre-la-montre et des étapes de destruction où attaquer l'IA est votre objectif. Ce dernier peut être très amusant, mais en fin de compte, toutes les étapes sont superbes et il y en a beaucoup pour vous occuper.

Ce qui fait vraiment de Blur un classique de la Xbox 360, c'est qu'il se gère si bien. Cela n’est pas surprenant étant donné que le développeur était Bizarre Creations, connu entre autres pour la série Project Gotham Racing. Il s'agit d'une société qui a fini par fermer ses portes en février 2011, Blur (et James Bond 007 : Blood Stone) étant leur chant du cygne.

Et encore une fois, c'est une autre raison pour laquelle il est vraiment dommage que les fans de Xbox modernes manquent de ce que Blur a à offrir. Le problème est, bien sûr, que Xbox n'a rien ajouté au programme de rétrocompatibilité depuis des années, et Blur a toujours été un candidat improbable en raison de sa bande-son sous licence et de sa gamme de véhicules sous licence. Nous avons vu des jeux comme Forza Horizon et Motorsport être radiés de la liste en raison de problèmes de licence, ce n'est donc pas une surprise ici.

Si vous avez encore une Xbox 360 et que vous n'y avez pas encore joué, cela vaut la peine de garder un œil sur une copie physique. Certes, il est encore tôt pour moi, mais je ne regrette absolument pas mon achat pour l'instant, et qui sait, peut-être que quelques-uns d'entre nous pourraient s'inscrire pour un jeu en ligne à un moment donné ! Après tout, les serveurs sont toujours en ligne...



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *