Analyse de Resident Evil 4 Remake sur iPhone : j'avais peur que la première victime de RE4 Remake sur iPhone soit la batterie, mais ce n'est pas le cas

18/12/2023


J'ai pu jouer à Resident Evil 4 : Remake sur mon iPhone 15 Pro Max et dans les prochains paragraphes je vais vous raconter mon expérience après plusieurs heures de jeu afin de dissiper les doutes que beaucoup d'entre vous Vous avez peut-être en tête : est-ce que cela vaut la peine de jouer à un jeu vidéo avec ces caractéristiques sur un smartphone ? La batterie se décharge-t-elle beaucoup ? Le téléphone devient-il extrêmement chaud ? Les performances sont-elles stables ? Comme Léon, cherchons des réponses...

Note de l'éditeur: Ce texte se penche sur la version iPhone 15 Pro Max de RE4 : Remake. Pour des informations générales sur le jeu vidéo, nous vous recommandons de lire l'analyse de Resident Evil 4 : Remake publiée dans 3DJuegos.

Depuis plusieurs années maintenant, l'intention de nombreuses entreprises est de mettre fin à l'idée selon laquelle il faut être chez soi pour pouvoir profiter de nos jeux vidéo préférés. Consoles portables, services de jeux via le cloud ou arrivée d'appareils tels que Pont à vapeur soit Légion Go parmi tant d’autres, en sont la preuve. À cette liste, il faut ajouter le développement et l'amélioration des processeurs intégrés à nos téléphones mobiles, Apple étant le fer de lance dans ce domaine avec l'annonce de sa dernière génération de smartphone, l'iPhone 15, dont les deux modèles les plus puissants ( iPhone 15 Pro et iPhone 15 Pro Max), arrivent avec le processeur Apple A17 Proun Soc qui gaspille de l’énergie au point de pouvoir exécuter le triple-A de nouvelle génération.

L’idée est prometteuse et cela pourrait être le premier pas vers un avenir dans lequel nous aurons tous accès à une vaste bibliothèque de jeux vidéo, aux côtés des applications WhatsApp et Instagram. Mais en attendant, quelle est la première balle que Capcom nous lance ? Je vous raconte mon expérience ci-dessous.

Portabilité identique avec une énorme interface de contrôle

Après avoir attendu environ 40 minutes pour terminer le téléchargement des 31,41 Go occupés par RE4 : Remake, je démarre le programme avec une certaine curiosité et scepticisme. L'ouverture est plus rapide que prévu, et après quelques secondes le menu principal apparaît accompagné de l'interface composée de tous les boutons de commande répartis sur toute la surface de l'écran, certains alignés sur la marge gauche et d'autres sur la droite. , laissant le secteur central plus clair. Tous les boutons sont à portée de main lorsque vous tenez le téléphone horizontalement., et en ce sens, c'est confortable et naturel. Il est vrai que la sensation de voir tout l'écran rempli de boutons peut être accablante, mais après quelques minutes de jeu on finit par s'y habituer, et on oublie pratiquement qu'ils sont là.

Resident Evil 4 : Remake

Cependant, lorsque l'on navigue dans les menus du jeu, comme l'inventaire, la carte ou le menu pause, les éléments de l'interface de contrôle se chevauchent avec ceux du jeu lui-même et il est difficile de voir les informations correctement, quelque chose qui est ennuyeux à certaines occasions. Pour le reste, la jouabilité et la réponse tactile de l'aventure depuis le téléphone sont précises, le temps de réponse est correct, je n'ai pas perçu retard à aucun moment, et en général tout fonctionne bien.

Ce qui a été le plus difficile pour moi au cours de mon expérience, c'est de m'habituer à contrôler la caméra.

Ce qui m'a le plus coûté au cours de mon expérience, c'est de m'habituer au contrôle de la caméra à la troisième personne. Le jeu de Capcom récompense grandement la précision, en particulier lors de l'exécution de tirs à la tête sur des ennemis, et si vous n'êtes pas habitué aux commandes de jeu tactiles du téléphone, il est très difficile de réussir du premier coup. Peut-être que dans d'autres types de jeux vidéo, le contrôle tactile est largement suffisant pour profiter de l'expérience, mais si nous voulons plus de précision, Je vous conseille d'utiliser une télécommande pour ne pas avoir à répéter des séquences encore et encore (heureuse première ville). Bref, jouer à un jeu vidéo d'action à la troisième personne, directement avec les commandes du téléphone, n'est pas la chose la plus confortable au monde en termes de visibilité ou de manipulation, mais c'est suffisant pour pouvoir jouer à tout moment et en tout lieu sans besoin d'utiliser un contrôleur.

Qualité graphique. Des compromis sur la qualité au profit de performances bien entretenues

En termes de performances, je serai clair : Resident Evil 4 : Remake pour iPhone 15 Pro Max n'est pas exempt de chutes d'images ou manque de détails. La bonne nouvelle c'est que durant mon expérience j'ai eu très peu de problèmes, la version est suffisamment bien travaillée pour qu'on puisse en profiter.

Resident Evil 4 : Remake

Avant d'entrer dans le vif du sujet, il convient de savoir que les paramètres de jeu de cette version ne nous laissent pas beaucoup de place pour configurer les paramètres graphiques. Nous pouvons régler le mode HDR, la zone d'écran ou la profondeur de champ. En général Resident Evil 4 : Remake est plutôt beau sur le généreux écran de 6,69 pouces de l'iPhone 15 Pro Max, et la qualité du panneau et de la technologie ProMotion contribuent à vivre une bonne expérience. Bien sûr, habitué à une taille d’écran beaucoup plus grande, profiter d’un jeu comme celui-ci sur une si petite diagonale signifie qu’il faut parfois se fatiguer les yeux.

La bonne qualité du RE Engine n’est pas autant utilisée sur l’iPhone que sur un ordinateur ou une console de jeu de génération actuelle. On comprend que cette version doive faire certaines concessions pour que le téléphone ne devienne pas un four portable, et pour que la fluidité ne disparaisse pas à chaque minute. Heureusement, les mauvaises nouvelles dans cette section ne freinent pas les performances globales du jeu, et cette version est jouable sans trop de problèmes. La pire chose que je puisse dire au niveau graphique, c'est qu'il y a un manque de finition dans les détails des différents éléments., comme les cheveux des personnages, ou l'apparition de dents de scie très exagérées, qui sont les protagonistes aux côtés de Léon dans certaines cinématiques du jeu. Mais sinon, la finition graphique est tout à fait acceptable.

Je n'ai pas subi beaucoup d'arrêts qui ont sérieusement gêné mon jeu.

Comme prévu, au niveau de performance que j'ai trouvé quelques baisses de fluidité de temps en temps, mais je suis toujours surpris pour le mieux. Dans certaines séquences, lorsque la scène est plus peuplée d'ennemis et qu'il y a des explosions, ou dans des événements rapides où les ennemis se rapprochent plus que nécessaire, le jeu s'est généralement bien déroulé et il n'y a pas eu beaucoup d'arrêts qui ont gêné le gameplay. Ces saccades apparaissent généralement lorsque j'ai fait des mouvements brusques de caméra ou lorsque Léon entre dans certains endroits définis par une porte ou une fenêtre, et le téléphone doit traiter tous les environnements rapidement.

Resident Evil 4 : Remake

Bref, la qualité graphique est bien meilleure que ce à quoi je m'attendais, notamment au niveau de la fluidité. Je pensais que l'iPhone aurait plus de mal à traiter certaines actions, comme les tirs, les explosions ou les combats contre les boss finaux. Comme je l'ai dit, à l'exception de quelques plantages occasionnels, l'expérience jouable a bien répondu à mes attentes.

Optimisation. Batterie puissante mais avec une gestion thermique impressionnante

Il y a deux sections qui ont beaucoup éveillé ma curiosité lorsqu'il s'agissait d'amener l'iPhone 15 Pro Max à sa capacité maximale grâce à un jeu présentant ces caractéristiques : usure de la batterie et gestion de la température du téléphone. En commençant par le premier, l'iPhone 15 Pro Max est l'un des smartphones avec la meilleure optimisation de batterie du marché, et à moins de faire des usages très exigeants du terminal, comme celui auquel nous avons affaire aujourd'hui, il est difficile de vider son batterie avec une utilisation quotidienne. . Dans cette optique et après plusieurs sessions de jeu avec RE4 : Remake, je dois dire que le téléphone décharge sa batterie à un rythme normal, comme je pouvais m'y attendre. Cela ne s'épuise pas en quelques minutes, mais ce n'est pas non plus surprenant avec une grande optimisation..

Resident Evil 4 : Remake

Traduire ces mots en données réelles, environ deux heures de jeu, avec la luminosité du panneau à 75 %, signifie que le téléphone perd environ 40 ou 45 % de sa batterie, donc dans une séance de quatre heures d'affilée il faudrait aller chercher le chargeur si nous voulons que notre téléphone continue de respirer. Comme je l'ai dit, ce sont des données qui ne me surprennent pas et qui restent dans la normalité.

Apple iPhone 15 Pro MAX (256 Go) - Titane naturel

Apple iPhone 15 Pro MAX (256 Go) - Titane naturel

*Certains prix peuvent avoir changé depuis le dernier avis

Ce qui m'a le plus surpris tout au long de mes heures d'accompagnement de Léon, c'est que le téléphone ne souffre ni ne chauffe à aucun moment, même après plusieurs heures de jeu continu. Personnellement, mon attitude était un peu sceptique quant à la section gestion de la chaleur, car les iPhone 15 Pro avaient des antécédents de surchauffe au cours de leurs premières semaines de commercialisation. Mais les dernières mises à jour iOS17 et les bonnes performances de l'A17 Pro ont su parfaitement gérer la chaleur, et la température augmente légèrement pendant nos heures de jeu. Honnêtement, je pensais que le téléphone augmenterait les notes de manière alarmante et cela ne s'est pas produit.

Capcom et Apple ont fait un excellent travail pour permettre à un triple-A fraîchement sorti du four de jouer sur iPhone sur consoles

En conclusion, Capcom et Apple ont fait un excellent travail pour que l'exécution d'un jeu triple-A, avec des exigences graphiques élevées, puisse se faire nativement sur un téléphone mobile, à tout moment et n'importe où. C'est vrai qu'on parle de l'un des téléphones les plus puissants et les plus chers du marché, et donc l'expérience de jeu a été à la hauteur des attentes, avec quelques points d'amélioration qui peuvent être compris en tenant compte de la plateforme sur laquelle nous jouons. Mais cela a suffi pour rêver d’un avenir dans lequel ceux d’entre nous qui aiment les jeux vidéo pourront en profiter, de manière native, également sur notre téléphone mobile.

L'idée serait totalement parfaite si les utilisateurs qui ont acheté une copie du jeu, quelle que soit la plateforme, avaient accès à sa version pour téléphones mobiles sans avoir à payer plus pour cela. J'espère que tout évolue suffisamment favorablement pour qu'il en soit ainsi. Mais vu ce qui a été vu, Le futur du jeu vidéo portable a un nouveau maillon dans sa chaîne.

Dans 3DGames | Tous les jeux Resident Evil classés du pire au meilleur

Dans 3DGames | Guide du remake de Resident Evil 4 : missions et astuces

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *